20 mai, 2018

L'intelligence diplomatique

Je lis un ouvrage remarquable à propos de l'art du pistage: c'est une manière de renouer avec le vivant et notre animalité: c'est avec la patience de la panthère, de la magie du loup, de la grandeur de l'ours que l'on parvient à cohabiter avec les autres vivants:
" Cette aptitude étrange qu'est la patience amoureuse dans la recherche, l'ardente patience, l'intense maîtrise de l'attention, serait une ancestralité animale déposée en nous."
 Il n'y a donc pas de différence de nature entre les vivants, mais "une différence de problèmes à résoudre et d'histoire évolutive." De notre part, cela exige un décentrement qui nous permet d'entrer dans le monde des autres avec ses propres yeux. En cela, l'intelligence diplomatique est une poignée de mains qui nous tient à cœur. 
 Il reste à mettre de l'ordre dans mes notes; mais la lecture de l'ouvrage est passionnante.



Enregistrer un commentaire