21 janvier, 2018

La vie est un risque !

Mercredi, j'ai pris connaissance de mon barème:  436 points (j'avais compté 411 points) et chose vraiment étrange, l'année dernière pour les académies d' Aix-Marseille et du Puy-de -dôme, il fallait exactement 436 points ; donc je ne sais pas s'il faudra + ou moins de points (résultat vers mi-février fin février). Le risque bien évidemment est de me retrouver à Marseille et je ne le veux pas ! L'idéal serait entre Sisteron et les Alpes... Car je sais que je peux réaliser le projet d'une maison d'édition certes avec un poste dans l'enseignement (mais pas avec 5 classes). Le pire comme le meilleur peut se produire...
Je sors de ma zone de confort enfin ! Au fond - c'est assez masculin comme réaction - c'est dans le  le travail que je donne la priorité car le reste ne dépend pas de moi. Il faut persévérer dans cette confiance en soi et l'éditrice des éditions "Hachette" me disait que l'entente avait été harmonieuse (avec une super équipe qui ne s'est pas ménagée).
 Pour les vacances de février, je vais rejoindre mes deux nièces à Clermont-Ferrand (avec une autre nièce) et du 27 au 4 mars, on occupera l'appartement des parents (en Thaïlande ) et je présente "Cruetly free" le 2 mars à proximité de la librairie des volcans à Clermont-Ferrand (dans une grande salle) et mes trois ados vont me soutenir; et en avril-mai, ce sera à Marseille et Aix-en-Provence.
Enregistrer un commentaire