11 décembre, 2017

L'enchaînement des conséquences

Il est parfois troublant de constater à quel point les conséquences des événements nous échappent. Un jour, une personne de ma famille me racontait à quel point un accident sur la route pouvait engager sa responsabilité alors qu'il n'avait pas décidé de l'événement; de là un WE de stress et d'angoisse; mais quand la tension est trop forte, il faut relâcher car cela engendre de la souffrance.
Quand donc maîtrisons-nous les événements? Je me souviens de l'enchaînement des causes et des conséquences lors du projet d'un livre collectif: j'avais contacté des philosophes et des juristes pour mon projet d'un ouvrage collectif en mars; et là une grande philosophe me dit qu'on lui proposait un contrat et que si cela m'intéressait, alors je pouvais contacter l'éditrice. Ce fut aussitôt fait, et j'avais l'intention de réunir 4 contributeurs; mais coup de théâtre en vacances en avril, l'éditrice me dit que je pouvais écrire la partie théorique et une autre personne la partie pratique. Aussitôt, par manque de réseau, je décidais de parcourir l'autre côté de la montagne et j'avais dit qu'il était nécessaire de garder mes 4 camarades; je pouvais me contenter de l'introduction. Et trois jours après, la personne qui devait rédiger la partie pratique a renoncé; et donc j'ai accepté de rédiger la partie pratique et ainsi mes camarades conservaient la partie théorique du livre ! Je n'ai pas décidé de tous les événements mais suite à ma réactivité, les choses se sont bien terminées. Il en est de même en amour: quand nous voulons obtenir des réponses, il faut parfois prendre des risques pour susciter des réactions dans l'espoir de changer le cours des événements au risque d'un éloignement qui devient un appel à un rapprochement.
Enregistrer un commentaire