22 juin, 2017

Ne pas aller trop vite !

Aujourd'hui, j'avais RV avec une consultante pour envisager des plans de carrière dans deux domaines principaux - l'édition et l'éducation - et ce fut salutaire. Il est en effet nécessaire de prendre le temps et ne pas se précipiter dans des projets comme je pensais le faire ! Ce fut vraiment essentiel et je dois vraiment changer de stratégie ! La consultante me disait "ne brûlez pas les étapes !"; donc je vais prendre le temps  de faire une enquête sur les maisons d'édition et les centres de formation pour les jeunes en situation de décrochage...Effectivement, je sais que je vais souvent trop vite - au bac, je ne restais que deux heures lors des épreuves; j'ai écrit des articles et des livres très rapidement; et j'ai toujours gravi les montagnes très vite ! Descartes, lui avait peur de ne pas terminer ses livres...
 Je suis revenue sur ma dernière phrase lors de mon entretien pour le poste de responsable en milieu pénitentiaire - "je ne voulais pas m'engager pour trois ans mais juste un an de quoi faire mes preuves !" Et donc,  "vous êtes passée pour quelqu'un d'incertain, en proie au doute...Vous ne pouviez susciter la confiance et sachez que l'on ne se fie qu'à des impressions ." Tout est dit !
 C'est sûr qu'il y a un désir de se dépasser; et surtout ne pas s'enfermer dans la prison de mon lycée où je meurs...

 Heureusement, j'ai un livre à écrire avec une équipe et d'autres projets pédagogiques je l'espère !


Enregistrer un commentaire