02 avril, 2017

Un ouvrage collectif

Je suis très impressionnée et très touchée à la fois: des philosophes et des juristes ont répondu de manière positive en fonction de leurs spécialités pour le projet d'un ouvrage collectif sur la cause animale (souffrance, intelligence et bien-être) .  Et ce matin, la philosophe Florence Burgat (que j'admire beaucoup) m'a proposée quelque chose. Devant tant de bienveillance et de sérieux, je reste sans voix. La bienveillance des uns et des autres me donne des ailes. A partir du 5 juillet, j'espère pouvoir commencer les synthèses; la question de l'intelligence animale et de la conscience de soi me passionne.
  Sortir de soi, fuir les personnes malveillantes et perverses, sans ressentiment, sans amertume ce sera possible maintenant. Il faut juste comprendre comment son esprit fonctionne entre le désir de sincérité et la mauvaise foi:
 Qu'on puisse m'aider à trouver la clarté...la montagne la semaine prochaine fera du bien; car il est toujours possible d'agir contre la nécessité.


Enregistrer un commentaire