30 mars, 2017

Qui pleure qui?

Une attaque d'Emmanuel Macron à propos des éleveurs: l'éleveur pleure la mort de son animal et souhaite en conséquence son bien-être ! C'est un raisonnement fallacieux: l'éleveur se situe dans une logique des choses ou bien "ignore" la fin d'un douloureux processus. Il reste qu'il est faux de condamner les associations de défense des animaux car elles révèlent notre barbarie. Enfin, comparer le bétail à des salariés risque de soulever des vagues !
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/macron-c-est-l-eleveur-qui-pleure-quand-un-animal-meurt-pas-les-gens-qui-sont-dans-des-associations-929399.html#


Enregistrer un commentaire