24 février, 2017

Pour la fin des abattoirs

Un propos mesuré de Sébastien Arsac de L-214: pour une morale commune sans souffrance. C'est une nécessité morale que de mettre fin à la souffrance et à la mort des animaux. Mettons fin à la précarité des emplois, à notre perte d'humanité:

  http://www.lemonde.fr/planete/video/2017/02/23/maltraitance-dans-les-abattoirs-coulisses-de-l-association-l214_5084527_3244.html

Enregistrer un commentaire