26 février, 2017

Communication animale et intention !

Encore un article lu de Peter Marler à propos de la communication animale:
"Do animals have the option of withholding signals when communication is inappropriate?
 Il est évident pour l'auteur la nécessité d'admettre des comportements d'intentionnalité et de les intégrer dans des modèles.
 Il est aussi vrai que la communication d'un cri d'alerte suppose des auditeurs ! En cela, la communication est sociale. Sans des signaux, aucune interaction n'est possible.
 A mon sens, la base de la communication reste la même chez l'homme et chez l'animal; est-ce à dire que le langage est plus sophistiqué pour le premier?
La difficulté de la communication repose - pour reprendre une expression de Quine - sur l'indétermination de la traduction. Parfois, nous sommes dans l'incapacité de comprendre, d'interpréter un comportement, d'où les ambiguïtés. Mais revenons à des choses naturelles: si un mâle ne manifeste pas d'attention pour une femelle, celle-ci n'a d'autre choix que de partir.  La difficulté pour l'animal humain, c'est de consentir au changement. Ne pas interpréter un comportement, c'est le voir comme il est: sans doute, éviterions nous beaucoup de tourments si nous nous contentions de faits. Et nous savons - dispositifs cognitifs et acquis - qu'il est raisonnable de changer de route quand nous ne sommes plus estim(e)és.
Enregistrer un commentaire