19 juin, 2016

portrait

Vendredi, j'ai reçu une journaliste de Var-matin chez moi pour parler de mon livre, de la disparition de Bill l'épagneul; mais pas seulement car il fallait évoquer les liens avec ma famille. L'idée bien-sûr est de rendre la cause animale moins austère en dévoilant certains aspects de ma personnalité - et ce n'est pas facile.
 Il fallait se souvenir de la guerre d'Algérie, de mon père envoyé en Algérie et de la rencontre avec ma mère (très jeune). Beaucoup d'images ont surgi, et je n'ai pas raconté cette histoire ancienne: mon père avait décidé d'offrir une bague de fiançailles à ma mère, et arrivé avec un quart d'heure de retard face aux portes du désert, il avait essuyé un refus; la bague fut jetée en pleine figure  (à cause du retard) ! Quel caractère de cochon cette femme ! Et pourtant, ce sont bientôt 59 ans de mariage et beaucoup de passions et de disputes !
 En revanche, j'ai mentionné la "rencontre" avec Bill l'épagneul, cette histoire racontée au Chat; des liens sans doute très fort entre le Chat et la Chienne !
 
 Je vais tenter d'écrire un roman cet été et ensuite je rêve de partir sur une île déserte !
 
   En attentant, il faut que je me prépare à courir à Aix le 25 juin à 20h avec Samia de l'AVF; et je vais commencer à m'entraîner dès mardi vers 20h sur la plage de Magaud car le soir ce n'est pas ma spécialité (je suis une matinale) !
 

Enregistrer un commentaire