08 mai, 2016

Vers une libération de soi

Selon une tradition bouddhiste, le mental et l'égo constituent un obstacle à l'intelligence du cœur. Et effectivement, le fait même de vouloir contrôler les choses, de faire qu'elles adviennent selon nos désirs se retournent contre nous. D'une certaine manière, c'est le "lâcher-prise" qui est l'expression de la sagesse  à l'opposé de la philosophie volontariste de Descartes. Comprendre cela suppose que nous entendions les critiques sans nous fermer mais en les "accueillant". C'est pourquoi, l'amour est "patient" pour reprendre une expression de Frédéric Lenoir sur France-Culture.
Enregistrer un commentaire