09 mars, 2016

La crise de l'éducation: Hannah Arendt !

Débat passionnant sur la crise de l'éducation: j'avais présenté les deux positions d'Arendt et de Dewey l'année dernière: tradition ou révolution ?
 
"Apprendre en s'amusant ? Non ! Le domaine de l'éducation implique une attitude conservatrice : "C’est pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l’éducation doit être conservatrice", dit Arendt. Et quand il n'y a plus de tradition, c'est la crise. "
 
Enregistrer un commentaire