26 janvier, 2016

Vous êtes embarqués !

Côté français, j'ai une profonde admiration pour le philosophe Blaise Pascal: chaque année, en été (on peut aussi faire du parapente), je me rends sur le Puy-de-Dôme et je célèbre son expérience de la pression atmosphérique.
 Pour le fameux pari - convaincre le libertin de croire en Dieu -, il ne s'agit pas d'un pari ni d'un calcul des probabilités. En fait, nous sommes "embarqués".
Et si je doute - ce n'est pas de la constance de mes sentiments - mais des intentions d'autrui: qu'est-ce qu'il veut me dire ? S'adresse-t-il à moi ?  Face à cette incompréhension, il faut tenir bon: je suis en face de la profondeur et je ne la comprends pas: "Le silence de ces espaces infinis m'effraie" !
Enregistrer un commentaire