28 décembre, 2015

De la Sainte-Baume jusqu'au bout du monde !

Hier avec deux militantes de la cause animale, nous avons fait une superbe balade à la Sainte-Baume - de l'hôtellerie  à la croix des Béguines, (1148), au Jouc de l'aigle (1118) puis descente vers le col du pilon (952). Pour moi, il s'agit d'un paysage lunaire, absolument fabuleux. Je ne pensais pas rencontrer un troupeau de bouquetins sur le plateau ! Du Pilon, on peut contempler les Alpes et peut-être le Limousin comme signal !
 J'ai un petit chiot entre le labrador et le terrier (presque 3 mois) depuis le 5 décembre 2015 (donné par une militante): il s'agit de Litchi, une femelle; elle a été portée pendant deux heures hier pour ne pas user ses articulations; en attendant d'apprivoiser un drôle de chat ! Litchi n'efface pas le souvenir de mon épagneul décédé en mars 2015...
 


 


 


23 décembre, 2015

The End

Un morceau de légende: The End des Doors !
 
"Voici la fin, Bel ami. Voici la fin, Mon seul ami, la fin.

La fin, de nos plans raffinés.
La fin, de tout ce qui était debout.
La fin, pas de surprise ou de sécurité.
Je ne regarderai jamais dans tes yeux... de nouveau.

Peux-tu décrire ce qui sera,
Sans limite et si libre.
Désespérément dans le besoin...de certaines...mains d'étrangers.
Sur une...terre désespérée.

Perdu dans une région romaine... farouche d'amertume,
Où tous les enfants sont fous.
Tous les enfants sont fous, "

 
 
 
 
 

 

19 décembre, 2015

Slumdogmillionnaire !

J'ai terminé l'année avec mes élèves par un film remarquable Slumdogmillionnaire: le parcours d'un enfant des bidonvilles de Bombay qui parvient à s'en sortir "chien des bidonvilles") ; devenir riche et conquérir son grand amour Latika ! S'agit-il de croire en son destin ou de se battre pour sortir de la misère  ?
https://www.youtube.com/watch?v=MLI_u2DkSYk

17 décembre, 2015

Universal Mind

J'ai déjà évoqué toute mon admiration pour le chanteur du groupe Jim Morrison des Doors, né  le 8 décembre 1943 aux Etats-Unis et mort à Paris (pays qu'il aimait) à 27 ans. J'adore particulièrement ce morceau: Universal Mind:
 
"Je faisais mon temps dans l'esprit universel, j'étais bien, vraiment bien; et puis un jour tu es venu avec une valise et une chanson et une valise...Et maintenant, je suis si seul , je suis l'homme de la liberté ..."