26 septembre, 2015

La générosité de l'âme !

Réveillée par la fièvre cette nuit (petite angine), j'avais en mémoire la définition de la générosité cartésienne. C'est ainsi que nous aimons les qualités morales - l'altruisme, l'honnêteté, l'implication de soi.
 
 Je crois que la vraie générosité, qui fait qu’un homme s’estime au plus haut point qu’il se peut légitimement estimer, consiste seulement partie en ce qu’il n’y a rien qui véritablement lui appartienne que cette libre disposition de ses volontés, et partie en ce qu’il sent en soi-même une ferme et constante résolution d’en bien user, c'est-à-dire de ne manquer jamais de volonté pour entreprendre et exécuter toutes les choses qu’il jugera être les meilleures.
                                                                                            
                                                                                                        Les passions de l'âme, Descartes

Enregistrer un commentaire