05 juillet, 2015

La renonciation à Pythagore !

 Dans "La renonciation à Pythagore", le grand philosophe et militant Bertand Russell affirme:
 
" Toutes les pensées ampoulées que j'avais nourries au sujet du monde des abstractions me paraissaient minces et assez insignifiantes au regard des immenses souffrances qui m'entouraient (la souffrance des soldats lors de la 1ère guerre mondiale). Le monde non humain pouvait être un refuge à l'occasion, mais non le pays où l'on peut se construire une demeure permanente."
 Je trouve ce texte d'une grande profondeur. Il est question aussi du devoir du philosophe de refléter le monde même si des "déformations" sont inévitables.

Enregistrer un commentaire