28 décembre, 2015

De la Sainte-Baume jusqu'au bout du monde !

Hier avec deux militantes de la cause animale, nous avons fait une superbe balade à la Sainte-Baume - de l'hôtellerie  à la croix des Béguines, (1148), au Jouc de l'aigle (1118) puis descente vers le col du pilon (952). Pour moi, il s'agit d'un paysage lunaire, absolument fabuleux. Je ne pensais pas rencontrer un troupeau de bouquetins sur le plateau ! Du Pilon, on peut contempler les Alpes et peut-être le Limousin comme signal !
 J'ai un petit chiot entre le labrador et le terrier (presque 3 mois) depuis le 5 décembre 2015 (donné par une militante): il s'agit de Litchi, une femelle; elle a été portée pendant deux heures hier pour ne pas user ses articulations; en attendant d'apprivoiser un drôle de chat ! Litchi n'efface pas le souvenir de mon épagneul décédé en mars 2015...
 


 


 


23 décembre, 2015

The End

Un morceau de légende: The End des Doors !
 
"Voici la fin, Bel ami. Voici la fin, Mon seul ami, la fin.

La fin, de nos plans raffinés.
La fin, de tout ce qui était debout.
La fin, pas de surprise ou de sécurité.
Je ne regarderai jamais dans tes yeux... de nouveau.

Peux-tu décrire ce qui sera,
Sans limite et si libre.
Désespérément dans le besoin...de certaines...mains d'étrangers.
Sur une...terre désespérée.

Perdu dans une région romaine... farouche d'amertume,
Où tous les enfants sont fous.
Tous les enfants sont fous, "

 
 
 
 
 

 

19 décembre, 2015

Slumdogmillionnaire !

J'ai terminé l'année avec mes élèves par un film remarquable Slumdogmillionnaire: le parcours d'un enfant des bidonvilles de Bombay qui parvient à s'en sortir "chien des bidonvilles") ; devenir riche et conquérir son grand amour Latika ! S'agit-il de croire en son destin ou de se battre pour sortir de la misère  ?
https://www.youtube.com/watch?v=MLI_u2DkSYk

17 décembre, 2015

Universal Mind

J'ai déjà évoqué toute mon admiration pour le chanteur du groupe Jim Morrison des Doors, né  le 8 décembre 1943 aux Etats-Unis et mort à Paris (pays qu'il aimait) à 27 ans. J'adore particulièrement ce morceau: Universal Mind:
 
"Je faisais mon temps dans l'esprit universel, j'étais bien, vraiment bien; et puis un jour tu es venu avec une valise et une chanson et une valise...Et maintenant, je suis si seul , je suis l'homme de la liberté ..."
 
 

27 novembre, 2015

Quand on a que l'amour !

Hommage aux victimes des attentats meurtriers le 13 novembre 2015: quand on a que l'amour et rien que ça...pour guérir les maux de la terre !
 

La jalousie est une mauvaise représentation !

On dit  parfois que la jalousie est une preuve d'amour; mais elle s'enracine dans la peur de perdre l'être aimé. J'ajouterai que la jalousie, si elle implique une souffrance, doit être combattue parce qu'elle constitue une pensée négative. Ainsi, si j'apprenais qu'un homme qui a une grande valeur pour moi provoquait volontairement un sentiment négatif en moi, je partirais aussitôt consciente d'une fourberie; et je serais comme délivrée.
Il faudrait sans aucun doute ajouter que la jalousie est une mauvaise représentation à chasser de son esprit. Mieux vaut cultiver une confiance en soi afin d'entreprendre des actions au lieu de les subir.
 Je ne sais plus s 'il  s'agit de Romain Gary: lorsqu'un écrivain s'aperçut qu'une femme  aimée fut attirée par un boxeur, il n'hésita plus à disparaître de sa vie car il n'y avait aucun point commun entre lui et ce boxeur.  C'est assez sage à mon sens. Aucune vie ne mérite la souffrance.
 
    
 


25 novembre, 2015

Pour une sobriété heureuse !

La présentation de notre liste pour les Régionales (Var-matin, 24/11): L'alliance écologiste indépendante. Nous défendons l'idée d'une "sobriété heureuse":

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153738062989732&set=gm.10153075140866017&type=3&theater

24 novembre, 2015

La cause animale

Mon manuscrit sur la question animale a été accepté hier ! Quel bonheur et quelle joie de savoir que la persévérance est nécessaire (cet été alors qu'il faisait très chaud !) !
 
 


19 novembre, 2015

Le chat est capable de donner des signes de son affection, amour !

Marque d'affection et d'amour chez le chat à son maître par un coup de tête!

Hommage à Diesel chien du raid !

En tant que militante de la cause animale, je tiens à rendre hommage à Diesel, la chienne qui a participé à l'assaut du raid hier:
 
 Je salue aussi mon épagneul, Bill décédé il y a huit mois: Bill, je suis allée te rendre hommage en allant courir du téléphérique à la corniche Fabre, un doux moment; paix à ton âme !
 
 

15 novembre, 2015

Grimper, méditer !

Au Faron ce matin mais c'était dur de grimper... J'aimerais bien participer à une course sur Paris en mars mais le dos ne tient pas ! J'écoute aussi le "Reiki" car j'ai compris que c'était le seul moyen de stimuler le cerveau, développer la perception; je vais pouvoir stopper ce mécanisme de la dégénérescence du cerveau chez une personne de ma famille - depuis 15 jours je fréquente les hôpitaux et les maisons médicalisées !
La prochaine fois, je vais parler du moine bouddhiste Mathieu Ricard et de l'exercice de la méditation sur le cerveau.
 

Un seul combat: la paix

Un immense acteur et un immense film:
https://www.facebook.com/minutebuzz/videos/10153640917184284/?pnref=story

14 novembre, 2015

Hommage aux victimes et à leur famille

Hier, sans pouvoir trouver le sommeil entre 23h et 24h, je consulte machinalement le portable- androïd et là consternation!
 A la haine, la lâcheté, il faut répondre par la fraternité, le respect absolu des valeurs de liberté et de paix:
 
 
 
Je reprends cette formule, devise de Paris: "Fluctuat nec mergitur" - "Il est battu par les flots mais ne sombre pas."
 


09 novembre, 2015

dégénérescence du cerveau et conscience

Parfois, les termes médicaux sont sans pitié; ainsi en est-il de la dégénérescence du cerveau qui conduit à la mort. Mais jamais la science ne pourra rendre compte du mystère de la conscience. Je souhaite depuis quelques semaines donner de l'espoir à une personne de ma famille quand je sais bien que" la vie est l'ensemble des forces qui s'opposent à la mort. (Bichat)


08 novembre, 2015

Le Faron brume et soleil !

Ce matin à 10h40, au Faron, la Brume cachait l'horizon; mais au bout de 50mn, le soleil a fait son apparition et plus de 8km ! Allez de la persévérance et de la patience !
Je vais continuer l'entraînement et tenter de gagner 200m par semaine pour atteindre le sommet; ça se mérite !

05 novembre, 2015

Tristesse de Lassie la chienne !

Lassie: Tu n'es pas venu et j'ai bien failli perdre mon temps !
 
Faraon: Oh, ne le prends pas comme ça; j'étais avec une autre et elle n'aurait pas aimé qu'on soit ensemble !
 
Lassie (énervée): Tu sais, j'ai bien failli partir la première fois que nous sommes allés gambader ensemble...pour ne plus te revoir !
 
Faraon (d'un calme olympien): eh bien pourquoi tu ne l'as pas fait ?
 
Lassie (en train de réfléchir): parce que tu as des défauts faciles à corriger.
 
Faraon (étonné): des défauts moi; tu as dit que j'étais altruiste et protecteur... Et que tu aimes ce caractère?
 
Lassie (souriante): Juvénile !  Un peu comédien et manipulateur quand certaines conditions l'exigent !
 
Faraon (convaincu): j'ai des responsabilités, le sens du devoir et j'ai besoin de l'estime de tous !
 
Lassie (lasse): c'est l'image que tu veux donner; en plus conformiste alors qu'il y a tant de belles choses en toi !
 
 Faraon (malin): Tu ne veux plus me voir, pas possible !
 
Lassie (déterminée): il vaut mieux que je parte car j'ai besoin d'être soutenue pour vivre ! Je me tiens souvent à mes décisions finales...


03 novembre, 2015

Elle s'appelait Laïka !

Aujourd'hui je salue la mémoire de Laïka, la petite chienne qui fut envoyée par les russes le 3 novembre 1957 dans l'espace: dans la capsule Spoutnik 2, Laïka décéda dans des conditions horribles. Mais l'opinion russe s'est émue de cette histoire:
 
 
 


01 novembre, 2015

Laïcité et fait religieux

Lu pendant les vacances L'enseignement du fait religieux dans l'école laïque, Régis Debray.
Voici la préface de J Lang:
" L'école a besoin de sérénité. Seul un débat apaisé et une plus grande rigueur, à l'écart des emballements médiatiques, nourriront cet enseignement de l'histoire des religions qui fortifie le citoyen et doit faire consensus, au-delà des croyances et des opinions de chacun". J Lang
 La laïcité, une entreprise audacieuse? Ne la manquons pas !

Soleil le 1 novembre !

A 10h après un petit footing sur la plage de Magot, des personnes qui se baignent, qui font de l'aviron: un vrai bonheur !

30 octobre, 2015

Dialogue entre Faraon le chat et Lassie la chienne !

Lassie: j'ai bien mis une heure à te retrouver; pour me faire pardonner, ton cadeau !
 
Faraon (souriant comme un chat): trop gentil; t'es partie trop brutalement la dernière fois, j'aime pas ça !
 
Lassie: Mais tu cours trop vite et j'ai un problème respiratoire; je ne voulais pas te décevoir. Mais tu es vraiment exigeant !
 
Faraon: Je veux être aimé pour ce que je suis et je veux des certitudes de chat...
 
Lassie: Oh tu peux compter sur moi: j'aime bien communiquer avec toi parce que t'es vraiment ouvert, curieux, protecteur et c'est rare. Mais parfois, tu es comme un enfant possessif !
 
Faraon: Et toi, tu es libre de faire ce que tu veux et moi je dois nourrir ma portée !
 
Lassie: Tu sais entre la liberté et toi ...
 
Faraon: tu es attachante
 
mais si tu ne me comprends pas, je peux te griffer !
 
Lassie: Ben viens, on va faire des galipettes !
 
Faraon: Tu devrais être plus poétique !


29 octobre, 2015

L'identité des pensées

" Admettons qu'il existe des Univers jumeaux dans lesquels vivent des doubles physiques de nous-mêmes. Il arrive à certains des choses très différentes, à d'autres exactement les mêmes. Mais pensent-ils, croient-ils et ressentent-ils absolument comme nous, simplement parce qu'ils sont faits exactement comme nous à l'atome près et ont donc les mêmes états cérébraux?"
 
                                                                          Les univers parallèles, T Hürter, M Rauner


 
 
Passionnément débat en physique quantique et en philosophie, repris par Denett, Chalmers, Davidson:
la personne qui a les mêmes états cérébraux que moi présente-elle les mêmes qualia, les propriétés subjectives?


28 octobre, 2015

Resto végétarien et végétalien chez mes amis !

Bravo à mes deux amis Laurile et Giuseppe de la cause animale pour ce travail formidable à la Seyne-sur-mer: un resto végétalien !
J'y go aujourd'hui avec la nièce militante

27 octobre, 2015

Le silence des sens: Charles Travis

Remarquable émission sur "Les Chemins de la connaissance" (via C Chauviré sur FB)
 
 Comment voyons-nous la réalité et la percevons-nous de manière ultime? On pourrait faire l'hypothèse - si l'on récuse la thèse d'un réalisme radical - qu'une chose se présente sous différents aspects et qu'elle a toujours l'air de ce qu'elle est ! Il est intéressant que Travis fasse référence au "fait d'être de la viande": la réalité n'est évidemment pas la même pour le mangeur de chair et le végétalien: le premier ne voit pas dans le bacon un petit cochon; le second montre bien qu'il s'agit d'un animal dont a dissimulé l'apparence ! Et c'est ainsi qu'il faut rendre à la réalité ce qu'elle est !
 
http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-le-silence-des-sens-de-charles-travis-par-jocelyn-b

24 octobre, 2015

Pour le droit des animaux et des humains: Philip Wollen


Discours magistral de Philip Wollen sur la cause animale, le devoir de protéger les humains de la faim:
 
Le Roi Lear, tard dans la nuit sur la falaise,
demande à l'aveugle Earl de Gloucester :
"Comment vois-tu le monde ?"
Et Gloucester répond :
"Je le vois avec mes sens."


15 octobre, 2015

Cambodge: la beauté de la nature !

Je suis allée au Cambodge il y a quelques années: j'ai vu des merveilles près d'Angkor ! J'aime cette solidité et fragilité de la nature. Puisse la force nous conduire vers le meilleur !
 
 

13 octobre, 2015

Fou et folle !

"Mais je n'ai nulle envie d'aller chez des fous", fit remarquer Alice.
"Oh ! vous ne sauriez faire autrement, dit le Chat: ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle."
"Comment savez-vous que je suis folle?" demanda Alice.
"how do you know j'm mad?"
"Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat; sinon, vous ne seriez pas venue ici.
Alice estima que ce n'était pas là une preuve suffisante; néanmoins, elle poursuivit :" et comment savez-vous que vous êtes-vous fou?"
 
 
"S'il vous plaît, alors s'enquit Alice, voulez-vous me dire comment je vais faire pour entrer,"
"Frapper à la porte pourrait à la rigueur avoir quelque sens, poursuivit le Laquais sans prêter attention aux paroles d'Alice, si la porte se trouvait interposée entre nous deux."
 
 
Les aventures d'Alice au pays des merveilles


11 octobre, 2015

Wittgenstein et Descartes

Sur la question des préjugés, Descartes adopte la position de la méfiance. Or, il semble que le doute a un prix. D'ailleurs le philosophe français reconnaît que les préjugés d'une société sont indéracinables.
 
 
En revanche, Wittgenstein répondant à Moore affirme:
"Comment un homme juge-t-il quelle est sa main droite et quelle est sa main gauche? Comment sais-je que mon jugement coïncidera avec celui d'autrui? Comment sais-je que cette couleur est du bleu? Si dans ces cas je ne me fais pas confiance, comment irais-je faire confiance au jugement d'autrui. Y a-t-il un pourquoi? Ne dois-je pas commencer quelque part à faire confiance ? C'est-à-dire: il faut que quelque part je commence à ne pas douter."
                                                                          De la certitude
Je partage cette analyse de Wittgenstein; la confiance fonde les rapports humains. Et si je dis à une personne, "vous êtes...", d'où vient ma certitude ? Je suis incapable d'y répondre, disons que ma prédiction est intuitive, non démonstrative.


10 octobre, 2015

Rilke lu par Laurent Terzieff

Magnifique texte de Rainer Maria Rilke récité  par Laurent Terzieff metteur en scène et acteur d'une grande profondeur:
"Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d'hommes et de choses, il faut connaître les animaux, sentir comme volent les oiseaux et savoir quel mouvement font les petites fleurs en s'ouvrant le matin."
http://www.dailymotion.com/video/xnet0_pivot-terzieff-recite-rilke_news

07 octobre, 2015

physique quantique: Alice au pays des merveilles !

Fabuleux Lewis Caroll: comprendre une partie de la physique quantique à partir de Alice au pays des merveilles. Ce monde fabuleux qui nous rend confiant et heureux...

"

Le chat quantique

Chat de Schrödinger ou problème de la mesure

   
L'observateur modifie ce qu'il observe !
Certains évènements ne se produisent que parce qu'ils sont observés, s'il n'y avait personne pour les voir ils n'existeraient pas. C'est le sens même de l'expérience dite du "chat de Schrödinger".
En 1935 le physicien Erwin Schrödinger a imaginé une expérience avec un chat du monde réel, enfermé dans une boite opaque et hermétique.
Dans cette boite un dispositif tue l'animal dès qu'il détecte la désintégration d'un atome d'un corps radioactif du monde quantique.
Dans le monde quantique un atome radioactif par exemple, un atome d'uranium peut exister dans deux états superposés: intact et désintégré. Cet état de superposition cesse immédiatement dès qu'il y a observation, on dit alors qu'il y a décohérence lorsqu'un système A et B devient un système A ou B.
Si les probabilités indiquent qu'une désintégration a une chance sur deux d'avoir eu lieu au bout d'une minute, la mécanique quantique indique que, tant que l'observation n'est pas faite, l'atome est simultanément dans deux états: intact et désintégré. Or le mécanisme diabolique, imaginé par Erwin Schrödinger, lie l'état du chat à l'état des particules radioactives, de sorte que le chat serait simultanément dans deux états (l'état mort et l'état vivant), jusqu'à l'ouverture de la boite.
 Comme l'observation déclenche le choix entre les deux états, on ne peut absolument pas dire si le chat est mort ou non au bout d'une minute.
Notre cerveau n'est pas prêt à accepter ce genre de situation pour un objet macroscopique du monde réel alors que pour une particule, notre esprit accepte de concevoir la fonction d'onde (vecteur d'état) qu'y en résulte.
Historiquement, la fonction d'onde fut introduite par Louis de Broglie dans sa thèse en 1924.
Son nom s'explique par le fait qu'elle donne à toute particule, les propriétés d'interférence d'une onde, généralisant la dualité onde-particule introduite pour la lumière, par Max Planck.
Cette situation  non réalisable est une pure expérience de pensée car on ne pourra jamais mesurer, que le chat est à la fois mort et vivant, le fait d'essayer de connaitre son état provoque nécessairement l'effondrement de la fonction d'onde, inséparable des deux états distincts. Ces états superposés sont concevables lorsque les systèmes sont définis par des fonctions d'onde. Mais en ce qui concerne le chat de Schrödinger, notre esprit refuse d'admettre que tant que la boite n'est pas ouverte, et que l'on n'a pas constaté l'état du chat, le chat n'est ni mort ni vivant. Le mystère de l'Univers est peut-être décrit au plus profond de l'atome.
 le chat de Schrödinger

Image : Illustration © Mylène Simoès, Art Director.
D'où vient le choix du chat pour cette expérience de pensée ? Peut-être est-ce une référence de la part de Schrödinger, au chat du Cheshire.

Le chat du Cheshire

    
Le chat du Cheshire est un personnage de fiction que l'on voit dans Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. Malin et philosophe, il échappe à l'ordre de décapitation de la Reine de cœur en rendant son corps transparent. Le chat apparait et disparait de façon sublime, suscitant l'amusement chez Alice.
Le chat met parfois la patte sur des questions philosophiques qui perturbent Alice.
À un moment de l'histoire, le chat disparait complètement jusqu'à ce qu'il ne reste de lui que son sourire. Ce conte est une délectation où l'absurdité obéit à une logique rigoureuse.
Les personnages sont inoubliables comme le Lapin blanc, le Lièvre de Mars, le Chapelier, la Reine de Cœur, mais surtout le Chat du Cheshire. Ce chat est un des rares personnages qu'Alice rencontre, qui semble raisonnable.
 Pourtant, il se définit lui-même comme fou puisque contrairement au chien, il grogne quand il est content et remue la queue quand il est en colère. C'est d'ailleurs tout le paradoxe d'Alice au Pays des Merveilles, les fous avérés se pensent normaux et les rares qui soient sensés, se croient fous.

Image : Le chat du Cheshire et son étrange particularité, cliquer sur l'image du chat pour voir la vidéo sur facebook. The Cheshire Cat, in Alice au Pays des Merveilles (1865)

 

Onde ou particule

    
La théorie quantique décrit les objets du monde microscopique différemment que les objets macroscopiques, c'est à dire à notre échelle dans le monde classique.
Par exemple, dans le monde classique, la position et la vitesse d'une voiture, sont bien définies.
Dans le monde quantique, il est impossible de connaitre simultanément et précisément la position d'une particule et sa vitesse. Les spécialistes parlent des inégalités de Heisenberg énoncées en 1927 par le physicien allemand Karl Werner Heisenberg.
En mécanique quantique, il n'est pas possible de connaitre exactement la valeur d'un paramètre sans la mesurer. La théorie mathématique décrit un état, non pas par un couple vitesse et position précisément, mais par une fonction d'onde qui permet de calculer la probabilité de trouver la particule en un point. D'où le caractère probabiliste de la mécanique quantique qui prédit que les particules sont aussi des ondes et plus seulement des points matériels.
C'est pour cela qu'il est possible d'être à deux endroits à la fois. Imaginons que l'état d'une particule soit entièrement décrit par sa couleur, qui ne peut prendre que deux valeurs, rouge ou bleue. Dans notre monde, les deux couleurs, donc les deux états, sont parfaitement distinguables. "
 Dans l'univers quantique, des états qui soient à la fois rouges et bleus existent. Seule l'observation révèle la propriété rouge ou bleue du système. Sans elle, l'objet possède les deux propriétés. C'est pour cela qu'un système quantique doit être décrit globalement sans séparer un objet de l'autre, bien qu'ils puissent être spatialement séparés. On parle alors d'état intriqué. L'intrication (du latin intricare, embrouiller) signifie dans le langage usuel « enchevêtrement ».
L'intrication quantique
désigne le fait que tout ensemble d'objets quantiques peut se mettre dans une superposition d'états. Chacun de ces états décrit plusieurs objets à la fois dont les propriétés sont liées. Si l'objet 1 est dans un certain état, cela détermine en partie l'état de l'objet 2.
Même s'ils sont séparés par de grandes distances spatiales, les deux systèmes ne sont pas indépendants et il faut considérer {S1+S2} comme un système unique. La mécanique quantique explique l'existence de la matière, c'est pour les scientifiques, la plus grande aventure intellectuelle du 20ème siècle.
 intrication quantique

Image : Des chercheurs ont réussi à intriquer les vibrations de deux paires d’ions. Cette étrange relation quantique qu’est l’intrication, est illustrée sur cette image. Les ions sont comme reliés entre eux par un ressort et chaque paire oscille (John Jost and Jason Amini).

 
 
 
 
 
 

 

     
      













04 octobre, 2015

Onde et déphasage

Hier, en fin de journée, ma réflexion  me conduisit à l'idée de déphasage:
"le déphasage entre deux ondes est la différence entre leurs phases."
De là, il fallait comprendre l'expérience des fentes de Young: on peut observer, "lorsqu'on bombarbe d'électrons une plaque percée de deux fentes proches, une alternance de bandes sombres et de bandes claires.  C'est la preuve que les électrons se comportent comme des ondes qui se superposent." (Sciences et Avenir, Hors-série 2006, "le paradoxe du chat de Schrödinger").
 Donc, on peut expliquer des différences de phase par rapport à deux ondes (soit en avance, soit en retard).
 

02 octobre, 2015

Compte-rendu

Voici le compte-rendu du livre d'Audrey Jougla Profession: animal de laboratoire, sorti le 23 septembre: une grande enquête au sein de l'univers de la vivisection :

http://www.huffingtonpost.fr/laurence-harang/profession-animal-de-laboratoire_b_8214436.html

30 septembre, 2015

Jalousie et inquiétude

Adolescente, j'ai souvent lu Proust et son œuvre magistrale en Normandie: à mon sens, c'est le grand maître de l'âme humaine. Il m'arrive parfois de traiter en cours le rapport du désir à l'inquiétude. Plus encore, Proust se livre à l'anatomie de la jalousie avec tant de justesse: la jalousie est une maladie de l'âme qui engendre souffrance et intérêt pour l'être aimé. Peut-elle s'entendre comme un désir de possession ou la peur de perdre l'être aimé ?
"La jalousie n'est souvent qu'un inquiet besoin de tyrannie appliqué aux choses de l'amour." ( La prisonnière).
 Quand bien même l'être aimant donnerait les preuves de sa constance, sa vie constituerait un mystère ; mystère qui engendrerait l'inquiétude et la jalousie; de là à imaginer des amants qu'Albertine pourrait avoir.  Et paradoxalement, voudrions-nous donner des preuves de la solidité de nos sentiments, des images inconscientes surgiraient dans l'esprit de l'être aimé. Et la question de la probabilité? J'ai cherché et j'ai trouvé:
"Ma jalousie naissait par des images, pour une souffrance, non d'après une probabilité." (Le côté de Guermantes)


29 septembre, 2015

La loi d'attraction !

Mon philosophe préféré David Hume voulait être le Newton de la philosophie: il reste à savoir si l'on peut concevoir une science de la nature humaine comme on peut penser une loi de la physique; dans une certaine mesure, je pense que oui.
"Attention et intention", la loi du cœur !
 
 

27 septembre, 2015

Le Dieu Kairos

Le Kairos en grec, c'est le moment opportun: c'est agir quand il le faut. Ce Dieu de l'opportunité ne mesure pas un temps objectif mais un temps senti. C'est la "fée de l'occasion": "Agir de la façon qu'il faut et de la façon qu'il ne faut pas ou au moment où il le faut" (Aristote
 
).

26 septembre, 2015

La générosité de l'âme !

Réveillée par la fièvre cette nuit (petite angine), j'avais en mémoire la définition de la générosité cartésienne. C'est ainsi que nous aimons les qualités morales - l'altruisme, l'honnêteté, l'implication de soi.
 
 Je crois que la vraie générosité, qui fait qu’un homme s’estime au plus haut point qu’il se peut légitimement estimer, consiste seulement partie en ce qu’il n’y a rien qui véritablement lui appartienne que cette libre disposition de ses volontés, et partie en ce qu’il sent en soi-même une ferme et constante résolution d’en bien user, c'est-à-dire de ne manquer jamais de volonté pour entreprendre et exécuter toutes les choses qu’il jugera être les meilleures.
                                                                                            
                                                                                                        Les passions de l'âme, Descartes


25 septembre, 2015

Pourquoi court-on?

Une personne qui aurait effectué 30km lors d'un marathon pourrait éprouver le désir de s'arrêter par fatigue ou parce qu'elle a mal aux muscles; ce serait un désir de premier ordre selon Frankfurt. Mais la personne, pourrait au nom d'autres raisons - parce qu'elle doit aller jusqu'au bout - poursuivre sa course: il s'agit d'un désir de second ordre; la personne s'identifie avec sa volonté.

https://www.youtube.com/watch?v=fCydhQ6Pq8M

 Et une autre vidéo assez amusante sur la course (campagne de publicité):

https://www.youtube.com/watch?v=bG_UDYtNXUo

23 septembre, 2015

L'arrivisme

Définition de l'arrivisme: "conduite inspirée par l'ambition, le désir de réussir à tout prix". En cela Bel ami de Maupassant est d'une grande justesse dans la description. Le héros est prêt à toutes les extravagances avec les femmes pour parvenir à ses fins.

22 septembre, 2015

L'orgueil


 La cruauté est le remède de l'orgueil blessé. Nietzsche

  En un sens, c'est la vengeance du moi. Il est nécessaire de fuir quand l'orgueil abîme les relations sociales.
 

20 septembre, 2015

La croyance

La croyance n'est pas selon le philosophe Hume une simple idée: c'est " une manière particulière de former une idée, et puisque la même idée ne peut être modifiée que par une modification de ses degrés de force et de vivacité, il s'ensuit, finalement, que la croyance est une idée vive produite par une relation avec une impression présente". Traité de la nature Humaine, I, III, VII
 De ce fait, la croyance connaît des degrés de variation à l'image d'un instrument de musique. Mais je peux inférer des probabilités: je peux supposer qu'un ami ne va pas me tuer de plusieurs coups de couteau selon l'exemple de Hume. Je peux conjecturer qu'une situation incertaine peut s'améliorer, qu'il fera beau demain...
 En un sens, la croyance relève de l'habitude: même si elle ne constitue pas une certitude, elle permet au sujet d'agir dans le monde, d'ajuster ses moyens en vue d'une fin.


18 septembre, 2015

Les degrés de croyance

Le grand philosophe et mathématicien Frank Ramsey (1903-1930) élabore dans Truth and probability une axiomatique des croyances. Il est possible d'établir une loi psychologique :
 
"Si P est une proposition à propos de quoi le sujet est dans l'incertitude, les biens et les maux dont la réalisation de P est une condition nécessaire et suffisante entrant dans ses calculs et exprimée sous forme d'une fraction appelée degré de croyance."
 
Illustrons notre propos par un exemple:
un individu à un carrefour doit choisir entre la droite et la gauche pour suivre son chemin. Il ne sait pas quelle est la bonne direction mais il est certain qu'une des  deux routes est la bonne. Il décide de s'engager à droite par exemple; quel est son degré de croyance "P"?
Ramsey formule une autre hypothèse: l'individu remarque au loin, après s'être engagé à droite au carrefour, un autre individu, au milieu des champs. La question est de savoir s'il est avantageux de demander sa route sachant que l'on perdra du temps. Le degré de croyance est exprimé de la manière suivante:
- Plus l'individu est incertain de la bonne direction à prendre, plus il est prêt à payer en distance de marche pour s'informer. Mais ce coût doit rester inférieur à F (avantage différentiel de la bonne destination), multiplié par son degré de croyance qu'il n'est pas sur la bonne route (1-p), sinon l'individu n'a aucun intérêt à le faire. Cette demande (si la situation se répète n fois) donne comme résultat:
a) le gain de l'action de ne pas demander son chemin est:
n x p x r + n (1 - p) w
soit nw + np (rw)
n= nombre de fois
r= right
w= wrong
(r-w) est l'avantage relatif d'être sur le bon chemin
b) le gain de l'action de demander son chemin est:
nr - nf(x)
f(x): le coût de demander
la distance critique à laquelle l'individu est prêt à demander des renseignements (quand demander= ne pas demander, cad quand la croyance est de 1/2) est:
f(d) = (r - w) (1 - p)
p= 1 - f (d)
           ----
           r-w
 Dans un prochain post, j'exposerai la conception de mon philosophe préféré Hume sur la question  de la croyance.
Nous pouvons définir la croyance conditionnelle:
"nous pouvons définir le degré de croyance en P comme la différence entre X et Y et entre Y et X s'il y a indifférence entre (y  si p est vrai) et (x si p est faux).
 Des heures de travail sur les probabilités, une passion !
 
          
 


14 septembre, 2015

Les enfants du paradis

J'ai évoqué les grandes figures du cinéma américain, les grandes périodes (1950-1960) avec Clift, Bogart, Brando - mais j'ai aussi une grande admiration pour le cinéma français des années d'après-guerre. J'avoue être fascinée par des acteurs et actrices tels Jouvet, Arletty, Barrault... Il faut saluer le mime Baptiste dans Les enfants du paradis et il faut savourer les dialogues écrits par Prévert: un régal à chaque fois. J'ai l'impression qu'on sort transfiguré en voyant un tel film:
 

 

11 septembre, 2015

From here to eternity !

Pour moi From here to eternity ( Tant qu'il y aura des hommes) est un grand film, un chef d'oeuvre réalisé par Zinnemann en 1953: Prewitt - Montgomery Clift - incarne un soldat dont le sens de la justice est immense. Refusant de boxer pour un régiment, le soldat Prewitt doit subir des humiliations  quotidiennes.
 
Face à la dénonciation de l'injustice de cette institution, la sensibilité du soldat Prewitt s'exprime un soir au son d'un clairon: il rend hommage à son ami Frank Sinatra. Une belle leçon d'humanité !
 A voir ou à revoir !

06 septembre, 2015

La basilique de la Garde: pour la cause animale

Aujourd'hui, nous nous rendons à Marseille avec une militante pour notre première réunion de la rentrée avec ALARM. Je vais défendre un projet d'une grande ampleur: organiser une manifestation pour la cause animale en mai 2016. Cela paraît complexe, voire impossible, mais nous pourrons y parvenir. Et pourquoi ne pas envisager de réunir les militant(e)s en blouse blanche face à la basilique de la Garde à Marseille? Une organisatrice de Suisse, Maléna veut bien nous aider et je vais voir avec d'autres.
 
 
Un grand moment à venir.
 Le texte lu le 22 août devant la cathédrale doit être traduit en anglais; bon va falloir s'y mettre cette semaine !

03 septembre, 2015

La quête philosophique

J'ai toujours apprécié les philosophes et logiciens tels Frege, Russell et Wittgenstein. Cette année, j'ai décidé de commencer mes cours de philosophie en Terminale par cet extrait d'un grand livre - Histoire de mes idées philosophiques - du philosophe anglais Bertrand Russell (par ailleurs grand militant):
 
" On dit trop souvent qu'il n'y a pas de vérité absolue, mais seulement des opinions et des jugements personnels; que chacun de nous est conditionné, dans sa manière de voir le monde, par ses propres particularités, ses goûts et ses préjugés; qu'il n'existe pas de royaume extérieur de la vérité auquel, à force de patience, de discipline, nous serions finalement admis, mais seulement ma vérité, la vôtre, celle de chacun d'entre nous. Cette attitude d'esprit nie une des fins principales que se propose l'effort de l'homme; et la vertu suprême de l'intégrité intellectuelle, de la reconnaissance courageuse de ce qui est, disparaît de notre vision morale."
 
 Il est intéressant de montrer que le monde est aussi indépendant de moi, de mes préjugés, opinions. Faire comprendre que la quête de la vérité a un sens, c'est justifier la recherche philosophique.
 Et comprendre, c'est aimer avec raison.
 C'est en courant que je VOIS ce qui est, ce qui constitue ma vision morale !
 
 



30 août, 2015

La cathédrale Saint-pierre à Genève

Ce n'était pas prévu mais j'ai lu le texte d'Alarm pour l'égalité animale face à la cathédrale Saint-Pierre à Genève
 
 devant les militants en blouse blanche: un moment inoubliable. Il va falloir qu'on envisage quelque chose de cette ampleur à Marseille !

27 août, 2015

De Genève à Evian

Il me faudra un certain temps pour me remettre de cette grande manifestation à Genève: le parcours de 3h était fantastique; de la place de la Navigation, en passant par la cathédrale, l'université de physique, et la grande place de Plainpalais avec une grande hola ! Découverte de Genève avec Cloé et rando et promenades au bord du lac d'Evian.
 
 

 

 



Chaque année des milliards d’animaux sont tués pour la consommation de leur chair
Chaque jour des animaux sont transportés dans des conditions insupportables
Chaque heure des animaux finissent leur courte existence dans des abattoirs dans l’indifférence
Sans oublier les animaux vivisectés, sans oublier les animaux dont on arrache la fourrure
Sans oublier tous les animaux qu’on prive de liberté
Au nom du profit, au nom du plaisir, les animaux humains ont oublié leurs semblables !
 
Nous voulons l’égalité pour nos frères les animaux non humains, la justice pour ceux qui diffèrent de nous en apparence
Nous refusons de toutes nos forces le spécisme, nous voulons en finir avec l’exploitation d’êtres sensibles, avec les dominations
Rien ne justifie les souffrances que nous faisons endurer aux animaux !
Rien ne justifie leur vie que l’on brise et leur meurtre.
 
Aujourd’hui notre marche contre le spécisme, pour l’égalité, parle haut et fort au nom des plus vulnérables
Aujourd’hui nous voulons dire à la société que nous ne laisserons pas exterminer nos semblables les animaux non humains
Aujourd’hui nous défendrons les droits des animaux, leur liberté, leur dignité !
Parce que des humains dans le passé ont combattu l’esclavage,
Parce que des humains ont dit non à la domination des hommes  sur les femmes
La société a ouvert en certains points les yeux mais les combats ne sont pas terminés
 
Nous voulons l’égalité pour nos frères les animaux non humains, la justice pour ceux qui diffèrent de nous en apparence
Nous refusons de toutes nos forces le spécisme, nous voulons en finir avec l’exploitation d’êtres sensibles, avec les dominations
Rien ne justifie les souffrances que nous faisons endurer aux animaux !
Rien ne justifie leur vie que l’on brise et leur meurtre.
 
Parfois nous avons mal, parfois nous avons honte
Face à l’insensibilité, face au manque de manque de considération pour les animaux non humains
Pourtant nous défendrons nos valeurs pour rendre justice à nos semblables
Car rien ne justifie l’exploitation des plus faibles
Car rien ne dit que l’exploitation d’un être par un autre est moral et légitime
Tous les êtres humains sur terre n’ont pas encore acquis le droit d’être libres, de disposer de leur corps et de leur vie
La plupart des animaux sont exploités à mort dans le monde
Mais les animaux humains et les animaux non humains vivent dans le même monde
Nous nous battrons pour le droit à l’égalité, à la dignité de tous les êtres
Nous nous battrons pour un destin commun !
Pour que les animaux humains et non humains vivent dans la même communauté !
 
Nous voulons l’égalité pour nos frères les animaux non humains, la justice pour ceux qui diffèrent de nous en apparence
Nous refusons de toutes nos forces le spécisme, nous voulons en finir avec l’exploitation d’êtres sensibles, avec les dominations
Rien ne justifie les souffrances que nous faisons endurer aux animaux !
Rien ne justifie leur vie que l’on brise et leur meurtre.
 
                                                                                 Pour ALARM, laurence
 
Texte lu devant la cathédrale Saint-Pierre à Genève le 22 août