26 avril, 2017

L'intérêt général en cause !

Que reste-t-il de l'intérêt général en politique ? Une tradition républicaine issue des Lumières ou bien une conception utilitariste des intérêts privés et particuliers ? Et pourtant, il s'agit d'habiter le même monde; c'est le sens d'une communauté humaine. La politique semble à reconstruire.



19 avril, 2017

Nice: journée contre la vivisection

Manifestation à Nice Place Masséna le 22 avril à 13h: contre la vivisection, le sacrifice des animaux !

Animal: clip Stépahnie Valentin

Pour la cause animale, un nouveau clip de Stéphanie Valentin, musicienne et végane:

https://www.youtube.com/watch?v=0I7ee8wCYpU
Perce que les animaux sont des êtres sensibles

 On se retrouve à Saint-Tropez ce dimanche pour un repas végétalien

18 avril, 2017

De la Provence aux Alpes

Très belles vacances dans les Alpes à 190 km de ma maison: ma labrador-terrier a fait connaissance avec les chevaux, les ânes à Saint-Pierre Avez chez mes deux amies. Triste découverte dès mon arrivée: des chiots avaient été jetés sur une décharge publique et l'un d'entre eux, grâce aux soins prodigués par mes camarades, a lutté contre la mort et a survécu. Il  prend maintenant tous les 4 heures son biberon ! La nature est belle et les gorges de la Méouge sont splendides...Notre journée militante à Serres fut encourageante et j'ai réussi à discuter avec un éleveur de chèvres.
 Pour autant, après les randonnées et les discussions politiques avec les gens du village sur "le futur président de la République", j'ai travaillé et relu Platon (sans connaître le grec, je crois qu'on passe à côté et c'est bien mon cas) et j'ai pu lire les mails de l'éditrice - toujours très bienveillante : j'étais affolée car la directrice des éditions Hachette voulait que j'écrive le livre avec une "végane" alors que j'avais prévu de faire participer mes camarades à ce projet. Heureusement, de l'autre côté des montagnes, j'ai réussi à convaincre au téléphone l'éditrice de la participation de tous... Je voudrais juste faire l'introduction et assurer la transition entre la partie théorique (philosophique) et la partie pratique (le véganisme) avec des "questions aux lecteurs" (exigence de l'éditrice).
  Bien-sûr, je suis en train de réfléchir à la question de la "nature"; Hume et Stuart Mill ont écrit des choses pertinentes... J'y pense beaucoup.
 Et depuis mon retour, des gorges de la Méouge, en passant par Sisteron, Vinon sur Verdon, j'ai pu admirer la beauté de la nature: Elle ne demande qu'à parler  et à partager son langage !

05 avril, 2017

Manifestation à serres pour les Rameaux !

Nous avons l'autorisation de manifester (deux militantes pour l'instant) près de l'église de Serres dans les Hautes-Alpes le dimanche 9 avril à partir de 11h (distribution de tracts de L214 et information). J'aimerais en profiter pour dire le jour des Rameaux que le sacrifice d'un agneau n'est en rien nécessaire (si l'on pouvait se contenter du symbole).

  Je suis très motivée pour recevoir les contributions de mes camarades - l'ouvrage collectif sur la cause animale destiné à un public non averti et à des lycéens. L'éditrice des éditions Hachette vient de me transmettre quelques ouvrages et j'ai bien compris qu'il s'agit de produire un débat contradictoire; de toute façon, les positions radicales (on peut rester ferme toutefois sur les points fondamentaux) ne font pas avancer les choses. Sabine, spécialiste de droit vient de me faire parvenir son résumé et j'attends les autres contributions pour mercredi et ensuite de mes montagnes à Salérans, je transmets à l'éditrice.
 Retrouver la confiance, les Saints seront avec moi à Serres (et il y a 9 ans, j'avais amené mon épagneul et ma mère dans ce village).


03 avril, 2017

Suite projet ouvrage collectif chez Hachette !

Quel bonheur ! J'ai pu m'entretenir avec la directrice des éditions Hachette: c'est destiné principalement à un grand public et à des lycéens. Effectivement, rendre sensible le public à la cause animale, c'est formuler des questions, problématiques sous forme d'un début argumenté, avec des questions. Les recommandations viennent d'être transmises à "mon " équipe; et le 5 juillet (délai pour les contributions), je pourrai faire les synthèses pour septembre.
 Juste du repos à la montagne et rencontre avec les éleveurs à Serres (Hautes-Alpes) ce dimanche et distribution de tracts L214 et AVF avec deux militantes et enseignantes.

02 avril, 2017

Un ouvrage collectif

Je suis très impressionnée et très touchée à la fois: des philosophes et des juristes ont répondu de manière positive en fonction de leurs spécialités pour le projet d'un ouvrage collectif sur la cause animale (souffrance, intelligence et bien-être) .  Et ce matin, la philosophe Florence Burgat (que j'admire beaucoup) m'a proposée quelque chose. Devant tant de bienveillance et de sérieux, je reste sans voix. La bienveillance des uns et des autres me donne des ailes. A partir du 5 juillet, j'espère pouvoir commencer les synthèses; la question de l'intelligence animale et de la conscience de soi me passionne.
  Sortir de soi, fuir les personnes malveillantes et perverses, sans ressentiment, sans amertume ce sera possible maintenant. Il faut juste comprendre comment son esprit fonctionne entre le désir de sincérité et la mauvaise foi:
 Qu'on puisse m'aider à trouver la clarté...la montagne la semaine prochaine fera du bien; car il est toujours possible d'agir contre la nécessité.


31 mars, 2017

Pour la protection animale

Il est vraiment navrant que les politiques ne puissent faire de la vérité une valeur morale et une exigence.   Emmanuel Macron se trompe sur le travail des bénévoles de la cause animale:
http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/11830-emmanuel-macron-laffront-fait-aux-protecteurs-des-animaux

Le scandale des abattoirs

L'année dernière, suite à la sortie de mon livre "Pour une communauté humaine et animale"( à la mémoire de Bill l'épagneul), j'avais été invitée à l'émission " Ce soir ou jamais" diffusée le 1 Avril. Drôle manière de procéder des journalistes. J'avais reçu la veille une quantité de messages de l'assistante de F Taddei, de mon association, de ma maison d'édition et mon portable était éteint parce que j'étais en cours et je discutais tranquillement avec mes élèves... En fin de journée, j'avais contacté la journaliste pour lui demander de me trouver un remplaçant(e) et là surprise de la personne: "belle attitude, vous laissez votre place..." D'abord, j'étais malade et ensuite c'est une réaction normale de "militante"; surtout que Brigitte Gothière fut extraordinaire (L 214).


https://www.youtube.com/watch?v=9xq4ef5sTlc

30 mars, 2017

Qui pleure qui?

Une attaque d'Emmanuel Macron à propos des éleveurs: l'éleveur pleure la mort de son animal et souhaite en conséquence son bien-être ! C'est un raisonnement fallacieux: l'éleveur se situe dans une logique des choses ou bien "ignore" la fin d'un douloureux processus. Il reste qu'il est faux de condamner les associations de défense des animaux car elles révèlent notre barbarie. Enfin, comparer le bétail à des salariés risque de soulever des vagues !
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/macron-c-est-l-eleveur-qui-pleure-quand-un-animal-meurt-pas-les-gens-qui-sont-dans-des-associations-929399.html#


29 mars, 2017

Les passions calmes

Cultivons les passions calmes: telle est la devise de mon philosophe préféré - Hume: elles ont le pouvoir de combattre les passions violentes (l'orgueil et la colère) et de mener à la vertu.
 Aujourd'hui, j'ai réuni les contributeurs à contacter pour un ouvrage collectif; en communication avec Caroline et Marie-Laure.
 Et puis du 8 avril  au 15 avril à Salerans une semaine à la montagne, le bonheur: il faut préparer pour le 9 avril à Lachau la rencontre avec les éleveurs et une distribution de tracts.
 Je n'oublie pas non plus de solliciter des collègues de philosophie spécialistes de philosophie allemande pour des cours sur la conscience et le vivant...Je vais y mettre de l'énergie et du coeur mais pendant les vacances.
 En attendant, je vais apprendre à Litchi ma labrador/ terrier à se calmer: elle montre les crocs dès que des enfants dans la rue s'approchent de moi... Et ce n'est pas bien. Je serais bien allée à Trets ce dimanche (son lieu de naissance le 30 septembre 2015) rencontrer sa mère et son frère: la maman avait l'art de prendre la "petite" par la tête pour la freiner dans ses élans. Toute est une question de moment opportun; même si je voulais aller vite, il faudrait tenir compte des étapes naturelles de son développement.

28 mars, 2017

Subir et commettre l'injustice

" Il vaut mieux subir l'injustice que de la commettre": c'est une belle formule de Socrate qui contient tant de profondeur; car celui qui a fait du mal ne peut soulager sa conscience alors que celui qui a subi l'injustice reste dans l'estime de soi. Comment ne pas tenter de sauver celui qui vit dans la culpabilité ? Certes, cela reste une pathologie que de n'être qu'un ou qu'une "sauveur". Mais cela reste humain que de refuser le naufrage de celui que nous estimions autrefois. Sans doute, faut-il du temps pour cesser de croire que nous aimions celui qui ne flattait que notre narcissisme sans nous laisser le choix. A la manière d'un personnage de Proust - si je me souviens bien -, nous reconnaissons qu'il n'était pas "notre genre."
Il est vrai que parfois les sentiments naissent d'un rien, d'une parole anodine - la référence à une mère, à une personne malade. Et nous  sommes touchée. Et la simplicité devient une promesse.

26 mars, 2017

L'indifférence et l'irresponsabilité

Triste nouvelle d'apprendre qu'une adolescente de 17 ans s'est donnée la mort suite à un harcèlement de ses camarades de classe. Aucun adulte pour voir, dénoncer... Bref cette adolescente par sa différence  a été condamnée !
http://www.vegemag.fr/actualite/emilie-vegetarienne-harcelee-poussee-au-suicide-8749

Marche contre les abattoirs à Paris !

A  Paris, la marche contre les abattoirs est prévue le 10 juin 2017 ! De quoi encore soulever les consciences et nous indigner de la cruauté face à la souffrance animale !
 Le 8 avril, départ pour les Hautes-Alpes à Salérans: une journée pour la cause animale est prévue; et avec Marie-Laure responsable pédagogique, Caroline (avec laquelle je prépare un ouvrage collectif), nous espérons rencontrer des éleveurs de petites exploitations...

21 mars, 2017

Inscrire l'animal dans la constitution !

Un article de Olivier le Bot, professeur à l'Université d'Aix-Marseille: "Inscrire l'animal dans la constitution.


http://www.slate.fr/story/140516/inscrire-animal-constitution

Colloque Université de Limoges

Lucille Boisseau-Sowinski, Université de Limoges (DU droit animalier) vient de recevoir le 2ème prix de droit de la fondation "droit animal, éthique et sciences."
Un colloque est prévu en avril et en septembre 2017:

 
"Thématique du colloqueLa question de l’abattage des animaux d’élevage est en pleine actualité à la fois médiatique (de nombreuses vidéos de l’association L214 ont dénoncé récemment les conditions d’abattage des animaux) et juridique. Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’abattage des animaux a conduit au dépôt d’une proposition de loi dont l’une des mesures phare est d’installer au sein des abattoirs des dispositifs de vidéo-surveillance. Dans le cadre de cette actualité, il semble intéressant de mener une réflexion sur les « Droits de regard sur l’abattage des animaux d’élevage » dans le cadre d’un colloque spécialement consacré à ce thème. Le colloque abordera cette question de manière large en s’intéressant aux différents droits de regard qu’il s’agisse de celui des pouvoirs publics chargés de contrôler le respect des règles en matière de bien-être animal, ou de celui des éleveurs, des consommateurs ou des associations de protection animale qui revendiquent toujours davantage de droits à l’information. L’angle d’approche sera également large en ce qu’il ne concernera pas uniquement l’abattage des animaux en abattoir mais également l’abattage à la ferme qui pose des problématiques juridiques différentes en termes de contrôle et de droits de regard qui peuvent se heurter au droit au respect de la vie privée notamment. Le colloque s’inscrira dans une démarche à la fois analytique des pratiques et de la réglementation actuelle, ainsi que dans une démarche prospective visant à proposer des solutions juridiques permettant une conciliation des différents intérêts en cause. L’articulation du colloque s’effectuera autour de deux parties qui se dérouleront au cours de deux journées d’étude différentes : l’une aura lieu le 7 avril 2017 et portera sur les droits de regard au sein de l’abattoir, l’autre, qui se déroulera le 8 septembre 2017, s’intéressera aux droits de regard sur l’abattage à la ferme. "

19 mars, 2017

Souvenir de Bill l'épagneul !

C'était il y a deux ans: le 19 mars 2015, mon épagneul s'en est allé. Il aura visité avec moi toutes les régions de France, fait des promenades au Faron et au bord de la mer.
Puisse t-il reposer en paix avec ma mère (21 juillet 2016), les deux gourmands en train de déguster des pâtisseries dans les  Alpes (mes deux préférés parmi les membres de ma famille)
Je vais partir dans les Alpes près de Salerans vers le 8 avril? Se reposer, écrire et voir des éleveurs.

17 mars, 2017

Aime et fais ce que tu veux !

Très belle formule de Saint- Augustin; c'est l'amour qui nous guide, qui nous conduit vers le meilleur chemin. Wittgenstein évoque cette difficulté de l'Ethique:

« Aime et fais ce que tu veux ! »Si tu te tais, tu te tais par amour ; si tu cries, tu cries par amour ; si tu corriges, tu corriges par amour ; si tu épargnes, tu épargnes par amour. Qu’au dedans se trouve la racine de la charité. De cette racine rien ne peut sortir que de bon."


16 mars, 2017

Disparition de Lucie Aubrac

Pour son courage et sa détermination, Lucie Aubrac mérite notre admiration. Les héros savent ce qu'ils doivent faire. Ils
ont l'impression de faire leur devoir; mais leurs actes témoignent d'une profonde foi en l'humanité: respect !

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2007/03/15/lucie-aubrac-heroine-de-la-resistance-est-morte_883263_3382.html
Il y a 10ans en 2007